Profil

Jay Asher, Carolyn Mackler

Milan, 2012

Je ne comprends rien à tout ce bazar, ces Statuts,

Demandes d'amis et autres Poke.

Emma, 15 ans, vient d'avoir un ordinateur flambant neuf, équipé de windows95. Josh son meilleur ami vient l'aider tout installer et tous deux font leur premier pas sur Internet. Mais il y un bug sur l'ordinateur qui les connectent sur un drôle de site : facebook.Ils découvrent une fenêtre ouverte sur leur futur 15 ans plus tard. Passée la première surprise de voir à quel point ils se racontent, leur futur ne leur plait pas et ils vont essayer de le changer...

 

Dans un premier temps, on s'amuse de plonger au milieu des années 90 aux débuts d'Internet. Les adolescents installent leur connexion à l'aide d'un CD-rom, l'installation est compliquée,la connexion n'est pas garantie...

 

Dans un second temps, on s'amuse de la découverte des deux adolescents des réseaux sociaux. Ils s'offusquent du manque d’intérêt de ce qui est partagé, du coté intime...

 

Dans un troisième temps, on se passionne pour le futur de ces adolescents. Une fois qu'ils ont compris que ce qu'ils voient est leur avenir, leur connaissance même de cet avenir modifie le futur. Au fur et à mesure qu'ils découvrent des choses sur eux, leur comportement dans les années 90 changent et cela influence le futur. On suit toutes ces étapes pas à pas.

 

Alors qu'ils sont précisément à l'age où leur avenir se dessine, connaitre le futur est-il une chance ? Les deux adolescents vont trouver la réponse, parfois à leur dépend mais jamais à celui du lecteur

Consulter le blog de Jay Asher (en anglais) ou sa page sur Babelio et celle de Carolyn Mackler.

Proposé par Virginie

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Arlette (mercredi, 26 novembre 2014 20:48)

    C'est un livre assez intéressant qui développe une idée originale. A lire pour calmer une petite faim de lecture qui ne heurte pas trop mais qui fait passer tout de même un moment agréable !
    ( Du même auteur, Treize raison, un livre au style un peu différent mais une histoire tout aussi sympathique ! )