Pedro Crocodile et George Alligator

Delphine Perret

Les fourmis rouges, 2013

- Regardez, les enfants ... Un cro-co-dile !

On entendit une minuscule voix, au fond de la classe, près du radiateur.

- Ah non, pas du tout, c'est un alligator ! Le crocodile, c'est celui qui s'est planqué derrière le placard.

Pedro Crocodile. mène une vie tranquile et heureuse jusqu'au jour où George Alligator arrive chez lui. George Alligator n'est pas content. Il en a assez d'être confondu avec un crocodile.

Pedro Crocodile affirme que ce sont de la faute des enfants s'il y a confusion.

Voilà les deux cousins partis pour donner une bonne leçon aux enfants.

L'album est très amusant parfois loufoque.

 

Le point de départ est étrange George Alligator ne veut pas être confondu avec un crocodile. Pourtant dans l'illustration rien ne le distingue. On ne voit pas sa fameuse quatrième dent qui est censée dépasser. 

On comprend tout de suite qu'on ne lira un album qui veut nous apprendre à différencier les deux animaux et qu'il s'agit d'une histoire pour rire.

Pour semblables qu'ils soient, j'ai une vrai préférence pour Pedro Crocodile, animal zen qui semble ne pas se compliquer la vie tandis que Georges Alligator semble toujours énervé.

 

J'aime beaucoup les illustrations. Tout est au crayonné sauf les deux cousins qui sont du même vert. Vert avec lequel leur prénom est écrit dans le texte. Ça donne une vrai unité à l'album.

 

Il y a plein de petits détails tant dans le texte que dans l'illustration qui font sourire.

Par exemple au moment de partir Pedro Crocodile fait sa valise :

Pedro Crocodile prit alors deux sandwichs, un peigne et une brosse à dents, et claqua la porte.

(le peigne ne servait à rien bien sûr,  c'était juste pour la frime.)

Chez Pedro Crocodile, il y a plein de petites choses à observer des dessins, des post-it, des petits messages... Tout cela donne des petites touches un peu loufoques.

 

Petite conséquence néfaste de tous ces petits clins d’œil, il me semble que l'album perd un peu de rythme vers le milieu et qu'il aurait pu être un tout petit peu moins long. 

Mais la chute est vraiment drôle. Le problème qui n'a pas vraiment été réglé s'élargit encore. Ça fait beaucoup rire les enfants.

 

Ce n'est pas avec cet album qu'on apprendra à faire la différence entre alligator et crocodile. Si je n'avais pas peur de voir débarquer George Alligator, je dirais que ça n'a aucune importance parce qu'on s'est bien amusé avec ça.

 

 

Proposé par Virginie

Écrire commentaire

Commentaires : 0