Tout en haut

Mario Ramos

Pastel, 2005

Plop plop plop le crocodile.

Oh ! Dommage.

Bien essayé quand même.

Bravo le crocodile !

Le crocodile, l'éléphant, le rhinocéros... l'un après  l'autre les animaux se précipitent pour gravir une hauteur. Mais qu'y-a-t-il en haut de si tentant ? Et lequel des animaux va y arriver...


Avec deux double pages consacrés à chaque animal, l'album prend son temps. Peu à peu, une régularité s'installe : l'animal court et tente sa chance et il rate son but, mais c'était bien essayé.

Mais l'album est très amusant à lire avec les bruits des animaux qui s'élancent, les têtes des animaux et l’échec que les enfants prévoient rapidement et dont ils rient par avance. La chute au sens propre est toujours en grand succès.

Sous des dehors tout simples et avec beaucoup d'humour, l'album il y a une petite morale dans cet album avec ce singe qui s'est servi de tous les autres pour arriver au sommet et qui une fois arrivé se rend compte qu'il y en a d'autres plus hauts que lui et, même si le texte ne le dit pas, le singe tout seul sur son rochet a beau être plus haut que les autres, il n'a pas l'air si bien que ça.




Consulter le site de Mario Ramos

Proposé par Virginie

Écrire commentaire

Commentaires : 0