Mass Effect

 Drew Karpyshyn

 Microsoft Game Studios, BioWare, 2007

 Mass Effect est une trilogie de jeux-vidéos de science-fiction à succès , réalisée par la désormais célèbre équipe de développement canadienne , Bioware. L’univers prend place en 2183 , après que l’humanité ait découvert en 2148 des restes de technologies d’une ancienne civilisation sur Mars , les Prothéens. Ces technologies lui a permit de voyager dans l’espace avec une vitesse superluminique , tout en découvrant Les « Relais Cosmodésiques » , objets Prothéens permettant de se déplacer à une vitesse lumière d’un relais à l’autre. Le premier contact se fait alors avec une nouvelle espèce Alien , les Turiens , permettant à l’humanité de se hisser au même rang que les autres … Mais le véritable début du jeu se déroule comme dit ci-dessus en 2183 , le joueur incarne le commandant Shepard en mission sur Eden Prime , découvrant une nouvelle balise Prothéenne avec son commando …

Mass Effect  n’est pas une trilogie culte pour rien , malgré sa fin controversée. Un univers riche et créatif , dépassant largement les célèbres saga de  space-opera dont il s’est inspiré , on sent vraiment que l’univers est travaillé , tant il reste logique et cohérent. Les musiques sont marquantes , elles collent magnifiquement bien aux différentes missions dangereuses et palpitantes du commandant Shepard et de son commando , et , étonnement , les musiques s’améliorent de jeux en jeux , alors qu’il était déjà très compliqué de surpasser Mass Effect 1 qui devançait très largement les autres jeux-vidéos à ce niveau-là sortis à cette époque. L’histoire est passionnante même pour les non-férus de science-fiction ; elle mêle philosophie et action avec brio. Autre chose très appréciable , surtout pour l’univers du jeux-vidéo , on peut jouer une femme , qui est aussi attachante et classe que son homologue masculin , permettant à la gente féminine de ne pas se sentir exclue. Pour parler plus en avant des personnages , ils sont tous divers et variés , avec une écriture remarquable et très peu sont clichés , même si certains sont mal exploités malgré un fort potentiel ( Eh oui , il faut bien des défauts ).  La neutralité ( pas de gentil ou de méchant comme on en voit beaucoup dans l’écriture de personnages de fictions ) des personnages et leurs problèmes sont réels , l’attachement à eux est inévitable. Mais ce qui les rends si intéressants , ce sont leurs interactions avec le personnage que l’on joue , les dialogues avec eux et l’évolution de leurs affinités avec Shepard qui peuvent aller de la simple camaraderie ,  à de l’amitié , de la fraternité et même de l’amour. Le Game-Play ( la façon de jouer ) , il faut l’avouer , est assez passable dans Mass Effect premier du nom , mais dans ses 2 suites , ce dernier s’est considérablement améliorer et est beaucoup plus plaisant à jouer. Les graphismes sont très beau , même pour un premier jeu sorti en 2007 , avec de très belles cinématiques pour l’époque , les deux suites ( tout particulièrement Mass Effect 3 sorti en 2013 ) se sont  améliorer encore à ce niveau-là , en bref ces jeux sont très bons , surtout niveau scénario et univers ( niveau personnage , certains ne sont pas assez mis en avant alors qu’ils ont les moyens d’avoir une écriture encore plus excellentes que ceux trop mis en avant , justement ) , le seul gros défaut à mon gout ( et pour celui de presque tous les fans de la saga ) est sa fin … Que je vous laisse découvrir par vous-même , ce serait dommage de vous gâcher une telle œuvre , surtout qu’un autre opus d’une toute nouvelle trilogie est prévue pour cette année …

Consulter le site de mass effect universe

Proposé par Marie

Écrire commentaire

Commentaires : 0