L'oiseau sommeil

Isabelle Simler

Editions courtes et longues, 2016

Enfile la tenue le plus simple et la plus légère.

Les plus hardis iront tout nus,

les frileux garderont leurs chaussettes. 

 

Nous voilà parti sur les traces de l'oiseau du sommeil et pour le trouver, il faut parler bas et bien se préparer, prendre le bon matériel et c'est parti pour une aventure un peu étrange mais très apaisante.

 

Dès le début du livre, avec un avertissement qui conseille de chuchoter et de tourner les pages avec douceur, le ton est donné. En suivant ces consignes, on installe une ambiance calme. On s'amuse de cette chasse qui nécessite de se mettre en pyjama, un casque d'aviateur et un doudou. De page en page, on se laisse guider jusqu'à en oublier le titre. On suit les plumes, les œufs, les pattes et ce n'est qu'une fois bien installé dans les plumes qu'on se souvient qu'il était question d'un oiseau de soleil. Pourtant tout était là : les couleurs du crépuscule (magnifique comme toujours) les ombres un peu partout, le doudou, l'aspect duveteux des plumes qui évoquent des oreillers moelleux...

J'ai particulièrement aimé la page du matériel où on a une liste d'objet qui suggère une exploration mais la consigne "Et n'emporte que ce qui est VRAIMENT utile". Vraiment est écrit en jaune tout comme le casque d'aviateur et le doudou. On comprend que tout le reste est superflu.

On retrouve les illustrations d'Isabelle Simler avec un jeux autour du bleu et du jaune, les plumes un peu partout, le chat et ses yeux que rappellent les billes par terre dans la chambre.

Les dernières pages sans texte suggèrent un voyage sur le dos de ce fameux oiseaux. C'est vraiment très beau.

 

Le livre fera-t-il dormir les enfants ? Tout est là pour créer une ambiance calme mais je ne suis pas très sûre du résultat. En tous cas, c'est un très bel album.

 

Proposé par Virginie

Écrire commentaire

Commentaires : 0