Le terrible montre à capuche

Steve Antony
Milan, 2017


Le monstre à capuche est grognon, il est ronchon, et, pire que tout, il est glouton !

 Une nuit, Sammy l’écureuil, Henri le hérisson et Luigi la souris se promènent dans la ville. Ils ont entendu parler du terrible monstre à capuche qui rôde dans leur quartier mais ils n’en ont pas peur. Ils voient fuir de nombreux animaux qui donne du monstre des détails effrayants. Mais il n’ont pas peur et même provoque le monstre. Mais lorsque le monstre parait…

Une randonnée pleine d’humour. Sur la page de gauche, les animaux provoquent le monstre rajoutant à chaque fois des animaux à la liste des effrayés. En parallèle à la menace, l’illustration de droite montre le monstre qui petit à petit se rapproche de nos petits héros. On voit bien qu’il est beaucoup plus grand qu’eux. Le suspense monte peu à peu. Mais la progression du monstre rappelle un jeu vidéo ce qui donne une ambiance ludique à l'album.
Puis la rencontre a lieu et le monstre passe alors sur la page de gauche. On se rassure avant la dernière petite inquiétude.
C’est drôle et j’aime bien les personnages très expressifs.

Écrire commentaire

Commentaires: 0