Le fils de l’Ursari

Xavier-Laurent Petit

L'école des loisirs, 2016

Un jour est morte.

 

C'était notre voiture.

 

Arrivée au sommet d'une côte, elle a lâché un pet effroyable et s'est arrêtée net. La cage de Găman a cogné l'arrière de la caravane, et mon père a poussé un juron. On n'a plus entendu que les piaillements des oiseaux qui s'enfuyaient et les ronflements de Mammada. Lorsque grand-mère dort, rien ne saurait la réveiller.

 

Ciprian, fils de l’Ursari, c'est-à-dire d’un montreur d’ours et sa famille parcourent les villages de Roumanie avec leur ours, Găman. Mais un jour ; Mică, la voiture, rend l’âme. Mal aimés, ils sont contraints de fuir leur pays et abandonnent tout sur place. Malheureusement, ils tombent dans les griffes de deux escrocs mafieux qui leur font miroiter un bel avenir en France. Arrivés à Paris, ils se retrouvent dans un bidonville. Contraints de rembourser une dette énorme aux passeurs, ils mendient et volent tous du matin au soir.

 

Afin d’échapper à ce triste quotidien, Ciprian s’attarde de plus en plus de-ci de-là au grès de ses envies. Et puis un jour, au jardin du « Lusquenbour », il croise Madame Baleine et Monsieur énorme qui joue au « lézéchek. Une rencontre qui va changer toute sa vie.

 

Un très beau roman sensible et tout en nuances.

 

Prix sorcières 2017

Proposé par Sylvie

Écrire commentaire

Commentaires : 0